11 janvier 2015,  Des  vœux en trompe l'œil......

Surprenants  les vœux de notre Maire pour 2015....

 

Surprenant d'abord quand il aborde le développement éolien  puisque la commune n'est à l'origine d'aucun projet de développement.  Celui qu'il évoque  est une initiative d'une entreprise privée qui investira si elle dispose des fonds nécessaires et des autorisations administratives des services de l'Etat. La retombée économique viendra ensuite par le biais des taxes mais bénéficiera d'abord à la communauté de communes qui répartira la manne dans ses communes membres au titre des compensations.... Quel est le rôle du maire dans ce dossier ? sans doute veut-il maladroitement souligner le travail des autres, à sa façon....

 

 

Surprenante ensuite cette affirmation tendant à faire croire que le médecin de Busigny était associé à la démarche de la Mairie concernant la création d'une maison de santé, il  se serait retiré du projet en laissant le maire dans l'embarras.... C'est pourtant le même élu qui, lors de la réunion du conseil municipal de Busigny du 15 novembre 2013, a refusé d'examiner une convention de partenariat avec les professionnels de santé de Busigny et refusé encore d'aborder le même sujet en rejetant la demande de réunion de la commission  municipale du projet de santé - formulée par le conseil le 17 décembre 2013 - et qui devait définir ce partenariat.....

 

Pourquoi  le maire qui a tout fait pour aboutir à une situation plus que regrettable déplore maintenant une disposition prise en conscience par un professionnel de santé responsable ? Serait-ce une tentative pour rejeter la responsabilité sur d'autres en "oubliant" ses propres décisions ?

 

Présenter ses vœux n'est pas transformer la réalité pour lui donner un visage plus avenant,  c'est dire les choses sincèrement pour calmer un vent trop mauvais. C'est ce que pensent beaucoup d'habitants à Busigny - et ailleurs - ce ne sont pas des satisfécit en trompe l'œil qui y changeront quoi que ce soit......  Alors, meilleurs vœux à tous,  soyez comme moi, soyez Charlie pour  qu'en 2015 souffle enfin parmi nous  une vraie solidarité.

 


Retour à l'accueil